samedi 22 octobre 2011

l'association "ni putes ni soumises" en révolte contre les abus de leur présidente Sihem Habchi.

La grève est déclarée au sein de l'association de défense des femmes battues "ni putes ni soumises".
Huit grèvistes occupent une salle quasi déserte de l'association pendant que la présidente Sihem Habchi demeure introuvable.

Les militants ont reçu une note intitulée "Sihem Habchi tue Ni Putes Ni Soumises" dans laquelle seraient récapitulées les griefs reprochés à la présidente de l'association : 


-népostisme (elle ne placerait que ses amis)


-dépenses somptuaires : abus des frais de taxi (3000 euros par mois), frais de restauration et de téléphone à la limite du raisonnable (800 euros par mois).


-Autoritarisme débridé : tyran en jupon, despote. Un membre de l'association confie avoir "fini chez un psychologue".


Rapellons que l'association ni putes ni soumises touche 500 000 euros de subventions de l'état tous les ans.


2 commentaires:

Zeghoudi Fatima a dit…

http://djemilayamina.blogspot.fr/#!/2012/06/ni-pute-ni-soumise-au-service-des.html VICTIME DE ASSOCIATION NI PUTE NI SOUMISE ZEGHOUDI FATIMA

Zeghoudi Fatima a dit…

http://djemilayamina.blogspot.fr/#!/2012/06/ni-pute-ni-soumise-au-service-des.html // ZEGHOUDI FATIMA VICTIME DE CETTE ASSOCIATION CRIMINEL NI PUTE NI SOUMISE