mardi 15 novembre 2011

Egypte : une jeune blogueuse se dénude sur le web en defi aux islamistes



09 mars 2012 


Fin 2011,  Magda Aliaa Elmahdy , une jeune blogueuse en Egypte brisait un tabou en révélant sa nudité sur Facebook . Des feministes de toute la planète se sont dévétues à leur tour dans un calendrier afin de lui témoigner leur soutien.
                                                                        révolutionnaire !

" Nude photo revolutionnary calendar " : le calendrier, téléchargeable au format PDF (cliquez sur le lien) et publié par l'iranienne Maryam Namazie, rassemble des clichés de femmes du monde entier, nues. Le projet fait écho au geste militant de la jeune blogueuse égyptienne Alia Ehmahdy.

En novembre 2011, la jeune fille a publié sur son blog une photo d'elle dénudée, en signe de protestation. Nue pour la liberté des femmes, la liberté d'expression. Nue contre le voile et l'intégrisme. Son geste fait alors scandale.

Près de cinq mois après, une Iranienne lui rend hommage, soutenue par des activistes féministes du monde entier (principalement d'Europe et des Etats-Unis) qui se dénudent pour l'occasion, dans un calendrier.

Pour Maryam Namazie, l'objectif est de se joindre "aux cris d'Alia Ehmahdy contre une société violente, raciste, sexiste et hypocrite (...) Se mettre nue brise les tabous, c'est une forme importante de résistance."



                                    -------------------------------------

Egypte / une Jeune blogueuse nue sur Internet, défie l'islam.
Alia: Je suis en colère contre la société violente, raciste et sexiste


  Un défi audacieux lancé aux conservateurs, un «suicide social» ou une provocation gratuite contre la majorité musulmane en Egypte ?
 Magda Aliaa Elmahdy (Loleeta), en décidant de publier une photo d'elle nue sur le net suscite la polémique, et pas seulement sur ​​le web. L'image a fait le tour du monde et est également disponible sur ​​les journaux internationaux. La jeune fille, se définie comme athée et individualiste. 
                               Cachez ce....hum que nous ne saurions voir.


Il ya quelques jours elle était encore inconnue en Egypte. Son profil Facebook ressemble à celui de Karim Amer, un blogueur égyptien qui a été condamné en 2007 à quatre ans de prison pour "insulte à l'islam". 
 Son blogue appelle à la libération de Maikel Nabil, un autre blogueur en prison pour avoir critiqué l'armée au pouvoir, actuellement en grève de la faim. 


Sur sa page Facebook, Aliaa Elmahdy affirme "être en colère contre une société violente, raciste et sexiste." "Si cette jeune fille est vraiment ce qu'elle prétend être, une ultra-laïque, à la limite de l'intégrisme, qui veut briser tous les tabous ", a déclaré Issandr el-Amrani, auteur d'un blog très connu  cité par le quotidien français" Le Figaro ". 


C'est très courageux, mais associer la nudité et la laïcite est ce le meilleur moyen de soutenir la cause de la démocratie ?
 Ce genre de débats sociaux d'avant garde peut ètre utile dans un contexte de crise démocratique, mais maintenant, dans le contexte égyptien, c'est peut-ètre contre-productif.
 La bloggueuse nue estime ne rien faire de scandaleux, et fait référence aux modèles nus de la Faculté des Beaux-Arts du Caire , dans les années 70. 


«Regardez vous dans le miroir", a-t-elle ajouté sur son blog, «Pourquoi détestez-vous votre corps ? Vous avez un problème avec votre sexualité ?"

10 commentaires:

Paul Chenevier a dit…

Egyptienne, cerstes, mais...elle habite à Göteborg, assez loin des polices islamiques! Ou est son risque? Cet exhibitionnisme plutôt juvénile est réalisé à bien peu de frais, et manque de modestie.
Allez, on va lui pardonner, elle l'a fait en croyant rendre service à l'Egypte, qui en verra hélas d'autres avant de connaître plus de libertés fondamentales.

Anonyme a dit…

Bravo à cette jeune fille pour son courage exemplaire anti-conformiste et qui démontre à quel point cette jeunesse en a assez du poids de l'obscurantisme et du mysticisme imposé depuis plus de 2000 ans. J'espère qu'elle ne sera pas la seule à s'élever contre tous!
Ces religions homophobes, sexistes, machistes et castratrices des libertés individuelles ainsi que des droits humains n'ont perpétré que haine et racisme sur la planète. Elles, qui à l'origine, étaient censées représenter des prophètes qui ne parlaient que d'amour, sont devenues des oppresseurs pour le peuple. Il est temps que cela cesse! L'espoir naît de cette génération là qui un jour va balayer tout ces dogmes et paradigmes poussiéreux de tradition stupide et culturelle avilissante pour l'homme. Vive cette jeunesse et Vive la LIBERTÉ!
Osiris, homosexuel, noir et raëlien

Rumael-infos9 a dit…

Bravo pour cette jeune femme, il faut un début pour changer les mentalités.Comme si les femmes ne devaient jamais s'exprimer ne fusse que physiquement pour dire les choses, car parfois c'est le seul moyen dont elles disposent pour se faire entendre par les institutions traditionnelles très lourdes et empêcheuses de vivre qui oppressent les libertés des populations...bravo, bravo...Rumaël (raëlien)

sam a dit…

Bon article.

En effet, il faut creuser un peu pour comprendre que toute ces femmes ne sont que des écervelés parfaitement controlées.

Car se mettre nu pour faire valoir des droits ou la laïcité, c'est pathétique, alors c'est comme ça que doit être une femme libre ?

Juste un corps nu ?

Bonjour l'émencipation.

De toute manière, l'histoire se répète, elles ne sont que des produits du système, on avait les mêmes dans les années 70, les hippies, pronant la liberté, le respect ect...

Ont-ils changé le monde ?
Bas non.

Pourquoi ?

Bas parce que ce n'est avant tout qu'une mode passagère, et une mode, on l'a crée et la détruit lorsqu'elle ne nous sert plus à rien, et ce on, ce sont certains gouvernements.

Triste réalité, j'en conviens, ainsi va les humains, capable de grande chose, mais tellement facile à manipuler, en voici un bon exemple.

Anonyme a dit…

Il suffit d'allumer la télé égyptienne de regarder mazzika et autres chaines de musique pour voir des femmes nues ou à moitié nues entrain de jouir alors ce que cette blogueuse à fait c'est bidon à côté!

François LB a dit…

si je vois un obscurantiste ici, c'est bien toi anonymes. Ton opinion, laisse moi te dire qu'elle ne vaut rien d'autant plus que tu reste anonyme. C'est juste un bis-répétita de la doxa dominante avec un peu d'auto-censure en moins. Tu répète tel un perroquet se que l'idéologie dominante te suggère...
Ta haine, ton intolérance et tes commentaire enflammé ne font que démontrer ta bétise et ton étroitesse d'esprit...

Anonyme a dit…

en réponse aux conneries de paul chenevier:
pour toi il faudrait qu'elle crève pour que sont mess soit reconnue
t'es foireux comme mec
en réponse à françois LB
je suis en accort total avec toi face à c'est idiots

Anonyme a dit…

En situation de crise, n'importe quoi vaut mieux que le silence. Son acte a permis de mettre en lumière la réaction disproportionnée des islamistes: Ils veulent la destituer de sa nationalité parceque Aliaa "n'incarne pas les valeurs du pays". Même si on connait déjà leur propension a exagérer de façon grave, ce type de réaction ne peut que les discréditer d'avantage dans toutes les sociétés égalitaires existantes. En tant que femme de 25 ans vivant en France et jouissant de toutes les libertés nécessaires à mon épanouissement grâce au combat des mères et grand-mères nées avant moi, je la soutien et je soutien toutes les femmes oppressées par les hommes religieux.

Croyez-vous vraiment que le suicide de cet homme qui s'est mis le feu place tahrir ai été vain ? N'importe quoi vaut mieux que le silence en période révolutionnaire.

Anonyme a dit…

bravo a cette jeune femme pour son courage, elle ose dénoncé a travers cet acte la lâcheté des hommes et le manque de respect qu'ils ont envers les femmes en generales !!!
les hommes ne respectent rien ni la terre qui les nourri, qui les portent,alors comment pourraient ils respecter la féminité
il n'y a rien a attendre des hommes , je sais de quoi je parle j'en côtoie beaucoup
les femmes ne doivent compter que sur elles et si une révolution doit naitre ce sera par leurs actions et ce n'est pas une femme qui écrit ces mots mais un homme qui ne se reconnait plus dans cette société qui baigne dans une connerie qu'il serait temps d’arrêter
gloire a vous mesdames,vous êtes notre dernier espoir
agissez car les vraie guerrières c'est vous !!!!

Anonyme a dit…

En quoi se dénuder c'est ouvrir un débat c'est ni'mporte quoi c'est complètement paradoxal et contradictoire avec les bonne moeurs et la moralité. C'est la mode femen qui apporte toute ces conneries. Vraiment cette société sans pudeur sans respect d'elle meme ou la trash et le libertinage es a la mode me répugne on devrait plus prendre exemple sur les antigènes qui tout en restant habillé et classe elles prônent un discours fondé et relle par sur ces boutades de mauvais gout qui n'engendre rien si se déshabillé changé les choses sa ce serait su depuis bien longtemps